Timothée Varon

(c) Studio j'adore ce que vous faites.

Timothée VARON   -   Baryton

Originaire de Bretagne, Timothée Varon a obtenu une licence de Lettres Modernes avant d'intégrer le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon où il a suivi les enseignements de Françoise Pollet et Mireille Delunsch. Il est lauréat du Concours d’Arles et « Prix Révélation » au Concours Raymond Duffaut - Jeunes Espoirs en 2018, année durant laquelle il est nommé Révélation Classique de l'ADAMI.

 

Il est issu de l’Académie de l’Opéra national de Paris.

 

Dans ce cadre, il chante notamment le rôle de Eisenstein dans Die Fledermaus (MC93 de Bobigny puis en tournée en France), L’Horloge et Le Chat dans L’Enfant et les Sortilèges (Palais Garnier), Enée dans Didon et Enée (La Grange au Lac sous la direction de Leonardo García Alarcón), Tarquinius dans Le Viol de Lucrèce (Théâtre des Bouffes du Nord) ainsi que de nombreux récitals (mélodies françaises avec orchestre, extraits d’opéras). 

 

En dehors de l’Académie de l’Opéra de Paris, il chante Belcore dans L’Elixir d’Amour, Moralès dans Carmen ou encore le rôle-titre de Don Giovanni à l’Abbaye de Royaumont mis en scène par Patrice Caurier et Moshé Leiser. Il chante Papageno dans La Flûte Enchantée au Festival « Opera pa Skäret » en Suède, Lancelot dans Les Chevaliers de la Table Ronde de Hervé à Avignon et Guglielmo dans Cosí fan tutte à Dijon, D'Obigny dans La Traviata à Saint-Etienne.

 

Il se produit en récital à l’Opéra de Rennes dans les Scottish Songs de Beethoven et en concert dans le Requiem Allemand de Brahms, ainsi que dans un programme de mélodies françaises à l’Opéra de Lyon. Il chante les Carmina Burana de Carl Orff, La 9e Symphonie de Beethoven avec l'Orchestre national des Pays de la Loire lors des Folles Journées de Nantes, La Petite Messe Solennelle avec l'Orchestre Symphonique de Paris, le Requiem de Mozart à Versailles. Il participe au concert inaugural de Gustavo Dudamel à l'Opéra national de Paris où il chante des extraits de Falstaff.

 

Lors de la saison 2022-2023, il chante Alessio dans La Sonnambula à l'Opéra de Nice, Argante dans Rinaldo à l'Opéra d'Avignon, Artemidore et La Haine dans Armide de Lully à Dijon et Versailles, Le Geôlier dans Dialogues des Carmélites à Bordeaux où il chantera égalemet Porgy dans Porgy and Bess en version concert avec piano.

Falstaff - scène finale (extrait)
Concert inaugural 2021-2022 - Opéra national de Paris.
Direction musicale : Gustavo Dudamel.
Timothée Varon : rôle de Ford.

Hervé Le Guillou