Catherine HUNOLD

(c) Cyril Cosson

Catherine HUNOLD   -   Soprano

Catherine Hunold étudie le chant auprès de Mady Mesplé, Margaret Price et Christa Ludwig. Elle est lauréate de plusieurs concours internationaux et se fait remarquer lors du concours « Wagner Voices » en 2006.

 

Elle fait ses débuts dans le répertoire germanique avec le rôle d’Isolde dans Tristan et Isolde au Statní Opera de Prague. Depuis, elle s'est illustrée dans les rôles de La Primadonna et Ariadne dans Ariadne auf Naxos (Capitole de Toulouse), Brünnhilde dans Die Walküre (Bari, Rennes et dans une adaptation du Ring à l’Amphithéâtre de l’Opéra national de Paris), Ortrud dans Lohengrin (Rennes, Séoul, Saint-Etienne, Angers, Nantes, et elle double le rôle à l’Opéra de Paris et à Covent Garden), Kundry dans Parsifal (Palerme et en doublure à l'Opéra de Paris), Senta dans Le Vaisseau Fantôme (Festival de Lacoste, Opéra de Massy), Leonore dans Fidelio (extraits à Rennes), Bessie dans Mahagonny Songspiel de Kurt Weill (Théâtre des Champs-Elysées, Theater an der Wien), et aborde Sieglinde dans Die Walküre et Marie dans Wozzeck (extraits au Théâtre du Châtelet).

 

Dans le répertoire italien, elle chante Leonora dans La Forza del Destino (Capitole de Toulouse), Turandot en concert (extraits à Rennes), Lady Macbeth dans Macbeth (Théâtre du Trianon à Paris) et chante sa première Santuzza dans Cavalleria Rusticana à l'été 2022 (Festival de Gattières).

 

Elle s’illustre également dans le répertoire romantique français : Marguerite dans La Damnation de Faust en concert (Nantes et Angers), Ariane dans Ariane et Barbe-Bleue de Dukas (Nancy), Agnès dans La Nonne Sanglante de Berlioz (Festival de Radio-France et Montpellier), Brunehilde dans Sigurd de Reyer (Nancy), Giuseppa dans Matteo Falcone de Gouvy et le rôle-titre de Françoise de Rimini d’Ambroise Thomas (Metz), Anahita dans Le Mage de Massenet et Floria dans Les Barbares de Saint-Saëns (Saint-Etienne). Elle incarne Madame Lidoine dans Dialogues des Carmélites (Angers, Nantes et Avignon), le rôle-titre de Bérénice de Magnard (Tours), Pénélope dans l'opéra éponyme de Fauré (Capitole de Toulouse). Elle chante également le répertoire contemporain, notamment les rôles-titre de La Reine de Valentin Villenave (Montpellier) et Aliénor d'Aquitaine d'Alain Worpi (Limoges).

Elle fait ses débuts en langue tchèque dans le rôle de la Kostelnička dans Jenůfa au Théâtre du Capitole de Toulouse.

 

Au concert, elle chante Les Quatre Derniers Lieder de Strauss, La Mort d’Isolde et les Wesendonck Lieder de Wagner, Des Sängers Fluch et Vom Pagen und der Königstochter de Schumann, les 4e et 8e Symphonies de Mahler ainsi que Des Knaben Wunderhorn, le Requiem de Verdi, la 9e Symphonie de Beethoven, la 1e Symphonie de Bernstein, La Chanson Perpétuelle de Chausson, la Cantate pour la mort de Joseph II de Beethoven, Les Poèmes pour Mi et Harawi de Messiaen, La Vierge de Massenet, la cantate Myrrha de Ravel.

 

Au disque, on la retrouve notamment dans Le Mage de Massenet, Les Barbares de Saint-Saëns et la cantate Sémélé de Dukas.

 

Elle enregistre le "Concert des Etoiles" consacré à Verdi pour France 3 (2018).

 

Lors de la saison 2022-2023, elle participe à la re-création de Soeur Béatrice de Mitropoulos (rôle-titre) au Théâtre Olympia d'Athènes, elle reprend le rôle d'Ariadne dans Ariadne auf Naxos au Semperoper de Dresde et chante Lady Macbeth dans Macbeth à Saint-Etienne.

Lohengrin (Ortrud) - "Fahr heim!..."

Opéra national de Corée (Séoul) - novembre 2016

Macbeth (Lady Macbeth) - "Or tutti, sorgete..."

Théâtre des Champs-Elysées - France 3 - 2018

Dialogues des Carmélites (Madame Lidoine) - "Mes chères filles..."

Angers-Nantes Opéra - saison 2013-2014

Hervé Le Guillou