David Tricou

(c) Olivier Allard

David TRICOU   -   Ténor / Haute-Contre

Originaire de Montpellier, David Tricou y débute ses études de chant puis poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris.

 

Sa voix de haute-contre à la française lui permet d’aborder naturellement le répertoire baroque : Pygmalion et Anacréon de Rameau en tournée internationale avec William Christie, L’Egisto de Cavalli à l’Opéra Comique et au Grand Théâtre du Luxembourg avec Vincent Dumestre, ou encore L’Orfeo de Rossi à Versailles, Nancy, Bordeaux et Caen dirigé par Raphaël Pichon. Il chante également dans Castor et Pollux de Rameau à Sablé et au Festival de la Chaise-Dieu et Vénus et Adonis de John Blow à Caen.

 

Excellent Mozartien, il chante Tamino dans La Flûte Enchantée, Marzio dans Mitridate et Ferrando dans Cosí fan tutte. On le retrouve également dans le rôle d’Ubaldo dans Armida de Haydn, Adolphe dans Adolphe et Clara de Dalayrac, Antiochus dans Stratonice de Méhul et ses débuts dans les rôles d’Almaviva dans Le Barbier de Séville et Nemorino dans L’Elixir d’Amour. Il chante un diptyque Les Deux Chasseurs / Le Peintre Amoureux de Anseaume dirigé par Martin Wahlberg en Norvège. Il aborde volontiers le répertoire contemporain comme lors de la création des Contes de la lune vague après la pluie de Xavier Dayer.

 

Au concert, il chante Le Messie de Haendel à Reims avec Jean-Claude Malgoire, La Création de Haydn, le Requiem de Saint-Saëns et la Messe de Sainte-Cécile de Gounod à Montpellier, Carmina Burana de Orff, le Requiem de Mozart, la Messe Solennelle de Caillebotte mais aussi la Messe en mi bémol Majeur de Schubert sous la direction de Michel Piquemal. Il chante dans la Messe de Minuit, le Te Deum de Charpentier ainsi qu’un programme Concert Royal de la Nuit (Charpentier, Rossi) en tournée avec Sébastien Daucé, les Leçons de Ténèbres de Charpentier avec Vincent Dumestre, Euridice de Caccini dirigé par Nicolas Achten, les Odes de Purcell avec le Banquet Céleste, Ariane et Bacchus de Marais dirigé par Hervé Niquet au Théâtre des Champs-Elysées, Musique pour la Sainte Chapelle avec William Christie avec qui il chante également un programme Molière et ses Musiques.

 

Il se produit par ailleurs en récital interprétant une sélection de mélodies françaises et Lieder allemands, accompagné par la pianiste Masumi Fukaya.

Lors de la saison 2022-2023, il chante Bastien dans Bastien et Bastienne à Versailles, L'Amant Fortuné et Le Chevalier dans Armide de Lully à Dijon et Versailles et participe à Médée de Charpentier (concert et enregistrement au Théâtre des Champs-Elysées). Il chantera aussi de nombreux programmes avec Le Poème Harmonique / Vincent Dumestre (Comédies-Ballets de Molière-Lully, Te Deum de Lully et Charpentier, Caligula de Pagliardi), L'Ensemble Correspondance / Sébastien Daucé (Concert Royal de la Nuit), Les Arts Florissants / William Christie (Molière et ses Musiques), La Chapelle Harmonique / Valentin Tournet (programme Charpentier), Le Banquet Céleste / Damien Guillon (Missa in Labore Requies de Muffat / Odes de Purcell).

L'Orfeo de Rossi - Air d'Apollo

Ensemble Correspondances / DM : Sébastien Daucé - Caen, 2017

Le Messie de Haendel - "Comfort ye... Every Valley..."

La Grande Ecurie et la Chambre du Roy / DM : J.-C. Malgoire - Reims, 2015

Hervé Le Guillou